Le Val Saint-Quentin est le lieu où je travaille. Entouré d’une sorte de parc tout autour, il reprend vie à l’arrivée du printemps.